titre

QUELLINUS

Erasme QUELLIN II ou QUELLINUS, peintre et graveur flamand, né à Anvers en 1607, mort à l'abbaye de Tongerloo en 1678. Fils du sculpteur Erasme Quellin l'Ancien, il était professeur de philosophie à Anvers lorsqu'il reçut de Rubens des leçons de peinture. On lui doit, outre des portraits, l'Ange gardien, à Saint-André d'Anvers ; la Naissance de Jésus-Christ, à Sainte-Catherine de Malines, et le Repos de la Vierge en Egypte, à l'église Saint-Sauveur de Gand.

Œuvres d'inspiration diverse :

QUELLINUS
Jason emportant la toison d'or
c. 1608
 
QUELLINUS
Achille parmi les
filles de Lycomède
Musée Groeninge (B)
QUELLINUS
 
Salomon et la reine de Saba
 

— Son frère, Artus Quellin l'Ancien, né et mort à Anvers (1609-1668), exécuta, avec son fils Artus Quellin le Jeune (né à Saint-Truyen en 1625, mort à Anvers en 1670), les belles stalles du chœur de l'église Saint-Jacques d'Anvers.

Jean-Erasme QUELLIN, peintre flamand, fils d'Erasme Quellin, né à Anvers en 1634, mort à Malines en 1715. Il séjourna longtemps en Italie, et, de retour en Flandre, devint peintre de la cour de Léopold II. Principales œuvres : la Piscine de Béthesda, l'Adoration des bergers (Anvers); le Martyre de saint André (musée de Vienne).

Cliquer sur l'icône pour visualiser l'oeuvre en grand format ou sur un lien texte pour avoir une explication et voir d'autres oeuvres sur le même sujet.

bdp

© Images are copyright of their respective owners, assignees or others