titre

MIGNARD


Nicolas MIGNARD, peintre français, dit "Mignard d'Avignon" né à Troyes en 1606, mort à Paris en 1668.
Il accompagna, en 1644, le cardinal-archevêque de Lyon à Rome, où il passa deux ans, puis retourna s'établir à Avignon où Louis XIV, passant par cette ville pour aller épouser l'infante d'Espagne, lui commanda son portrait.
Appelé à Paris, Mignard y exécuta le portrait de la reine, ceux des principaux seigneurs de la cour, fut chargé par le roi de décorer aux Tuileries son appartement du rez-de-chaussée et sa grande chambre de parade, et devint membre de l'Académie de peinture (1663).

Nicolas MIGNARD
Faustulus apporte Romulus
et Remus à sa femme, 1654
© Dallas Museum of Art
Nicolas MIGNARD
Mars et Vénus

© Musée Aix en Provence
Nicolas MIGNARD
Enlèvement de Proserpine
1651
© Galleria Silvano & Lodi
Nicolas MIGNARD
Vénus et Adonis
1650
 


Il eut deux fils :
- l’ainé, PIERRE, dit "Le Chevalier" né à Avignon en 1638, mort en 1725, devint peintre de la reine Marie-Thérèse, architecte du roi et l'un des fondateurs de l'Académie d'architecture (1671);
- le second, PAUL, peintre, né à Avignon en 1639, mort à Lyon en 1691, fut reçu à l'Académie de peinture en 1672, et travailla beaucoup en Angleterre.

Fil

Pierre MIGNARD dit "le romain" est un  peintre français, frère de Nicolas, né à Troyes en 1610, mort à Paris en 1695. Il fut élève de Vouet, puis alla se perfectionner en Italie. Il ne quitta Rome, où il s'était marié, qu'en 1653. Il peignit des Vierges qui furent appelées « mignardes » et, revenu à Avignon, brossa pour l'église de Cavaillon Saint Véran terrassant le Dragon.

A Paris, Mignard fut chargé d'exécuter un portrait de Louis XIV, destiné à sa fiancée Marie-Thérèse. La reine mère le choisit pour son peintre ordinaire et le chargea de décorer le dôme du Val-de-Grâce. Mmes de Maintenon, de Montespan, de La Vallière, de La Fayette, de Sévigné, et Bossuet, Turenne, Colbert, voulurent être peints par Mignard. Le portrait de la belle Mme de Feuquières, fille de l'artiste (musée de l'Ermitage), est une toile qui a des qualités inattendues de force et d'énergie.

Mignard fut chargé de peindre les petits appartements de Versailles ; puis, à la mort de Le Brun, il fut successivement nommé : peintre du roi, directeur des Gobelins, et, dans une seule journée, membre, recteur, chancelier directeur de l'Académie de peinture (1690). Nous citerons, dans l'œuvre considérable de Mignard, au Louvre : la Vierge à la grappe; Neptune offrant ses richesses à la France; à Amiens : Bacchus, un fleuve et une naïade; à Avignon : Deux enfants caressant un agneau; à Besançon : le Printemps; l'Automne; à Turin : Portraits de Mignard et de sa famille; Portrait équestre de Louis XIV. En 2012 le Musée Calvet d'Avignon a fait l’acquisition d’un beau tableau attribué à Pierre Mignard: la rencontre d'Alexandre avec la reine des Amazones, peint vers 1660.

Pierre MIGNARD
Le temps rognant les ailes
de Cupidon 1694
© Art Museum, Denver
Pierre MIGNARD
Persée et Andromède
1679
© Musée du Louvre (1679)
Pierre MIGNARD
Clio
1689
© Musée des B-A Budapest
Pierre MIGNARD
Pan et Syrinx
c.1690
© Musée du Louvre
Pierre MIGNARD
Alexandre et la reine des
Amazones c.1660
Fondation Calvet


bdp

© Images are copyright of their respective owners, assignees or others