titre

Pierre JULIEN.

Pierre JULIEN naquit en 1731 à saint Paulien, près du Puy en Velay. Les premières leçons de son art lui furent données dans cette ville par un sculpteur sur bois, nommé Samuel. Un oncle de Julien, frappé des dispositions remarquables qu'il montrait, le plaça chez Perrache, directeur de l'Académie de Lyon.

Ce célèbre architecte vit bientôt que le jeune Julien ne pouvait plus rien apprendre auprès de lui, et il l'amena à Paris, où il le confia aux soins de Guillaume Coustou leur compatriote. Dix ans d'étude sous ce maître mirent Julien dans le cas de se présenter au concours du grand prix de sculpture en 1765, et il l'obtint à l'unanimité.

Le bas-relief qu'il présenta à cette occasion faisait déjà voir que, tout en suivant les leçons de son maître, il avait su puiser dans l'étude de l'antique une perfection et un goût dont l'école s'éloignait de plus en plus depuis longtemps. De semblables dispositions acquirent bientôt du développement par les études que Julien fit à Rome. Lors de son retour à Paris en 1772, il aida Coustou son maître à terminer le tombeau du dauphin placé dans l'église de Sens. C'est à son ciseau qu'est due la figure de l'immortalité.

Julien avait 45 ans, lorsqu'il se présenta pour être agréé à l'Académie, dont Coustou était alors le recteur, mais il fut refusé, et on a cru à cette époque que la jalousie de son maître en avait été cause. Ce n'est qu'en 1778 qu'il fut reçu, et alors M. Dangivillers lui confia les statues de La Fontaine et du Poussin; le marbre de cette dernière figure ne fut terminé qu'en 1804, et Julien mourut dans la même année.

Œuvres d'inspiration mythologique :

Pierre JULIEN
La nymphe Amalthée
1778
Musée du Louvre
Pierre JULIEN
Ganymède versant à
boire à l'aigle, 1776 - 1778
Musée du Louvre
Pierre JULIEN
Ariane ou Cléopatre endormie
1785
Musée du Louvre

Cliquer sur l'icône pour voir l'oeuvre en grand format ou sur un lien texte pour avoir une explication et voir d'autres oeuvres sur le même sujet.

bdp

© Images are copyright of their respective owners, assignees or others