titre

Edmé BOUCHARDON.

Edmé BOUCHARDON naquit en 1698, à Chaumont en Bassigni. Son père, sculpteur et architecte, le dirigea dans la carrière des arts. Il s'occupa d'abord de peinture; mais il lui préféra la sculpture, entra dans l'atelier de Coustou le jeune, obtint le grand prix, et partit pour Rome.

La facilité qu'il avait de manier le crayon l'engagea à faire un grand nombre de dessins d'après les plus belles statues antiques, et aussi quelques têtes d'études tirées des tableaux de Raphaël et du Dominiquin. Il fit les bustes du pape Clément XII, des cardinaux de Polignac et de Rohan, ainsi que de Mme Vleughels, femme du directeur de l'académie. Rappelé en France en 1732, il fut agréé à l'académie l'année suivante, et fit pour le jardin de Versailles les modèles des figures qui ornent le grand bassin de Neptune. En 1736, il succéda à Chauffourier, dessinateur de l'académie des belles-lettres.

Bouchardon interrompit les travaux qu'il faisait dans l'église de Saint-Sulpice, pour s'occuper de la construction de la fontaine de Grenelle. Plus tard il fut chargé de faire la statue équestre de Louis XV, ouvrage remarquable qu'il termina, mais qu'il ne put voir en place, une des figures du piédestal n'étant pas encore faite lorsqu'il mourut en 1762, des suites d'une maladie de foie. Quoique ayant un talent très recommandable, Bouchardon cependant n'avait en rien l'apparence d'un artiste de talent; il avait un air pesant, rêveur, sa conversation n'indiquait pas d'esprit, et il était sans nulle contenance.

Œuvres d'inspiration mythologique :

Edmé BOUCHARDON
Satyre dormant
1726
© Musée du Louvre
Edmé BOUCHARDON
Amour se taillant un arc dans
la massue d'Hercule , 1750
© Musée du Louvre
Edmé BOUCHARDON
Le génie de l'Abondance
1731
© Bode-Museum, Berlin

Cliquer sur l'icône pour voir l'oeuvre en grand format ou sur un lien texte pour avoir une explication et voir d'autres oeuvres sur le même sujet.

bdp

© Images are copyright of their respective owners, assignees or others