titre
pub

Alessandro BOTTICELLI

Alessandro BOTTICELLI (ou Sandro FILIPEPI), est un peintre, dessinateur et graveur italien, né et mort à Florence (1444-1510). Son père s'appelait Mariano.

BOTTICELLI
Naissance de Vénus (détail)

On ne sait au juste d'où vient le surnom de Botticelli. Sandro fut l'élève assidu de fra Filippo Lippi, dont il imita la manière. Un de ses premiers ouvrages fut une figure du Courage (Fortitudo), qu'il exécuta sous l'influence de Pollajuolo, dans la Mercatanzia de Florence. Appelé à Rome par Sixte IV, vers 1473, il fut chargé, au dire de Vasari, de surveiller les travaux de décoration de la Sixtine, et peignit lui-même à fresque trois sujets qui existent encore : le Christ tenté par les démons, Moïse et les filles de Jéthro, le Sacrifice des enfants d'Aaron. Revenu à Florence, Son œuvre la plus remarquable, comme illustrateur, est une suite de 24 figures de Prophètes et de 12 figures de Sibylles. Botticelli a peint un très grand nombre de Madones, auxquelles il a su donner un charme extraordinaire ; le musée du Louvre en possède deux.

Œuvres d'inspiration mythologique :

On lui doit aussi des sujets mythologiques, mais son « antiquité », toute de convention, est maniérée et à la fois délicieuse : son chef-d'œuvre en ce genre est la Naissance de Vénus (Galerie des Offices, Florence).

Citons encore, parmi les meilleurs ouvrages de ce maitre : à la Galerie des Offices de Florence, l'Adoration des Mages, le retour de Judith, la Madone, la Vierge couronnée par les anges ; au palais Pitti de Florence, Madone entourée d'anges, une Sainte Famille, un Portrait; à l'Académie des beaux-arts (Florence), le Couronnement de la Vierge, Madone entourée de plusieurs saints ; Tobie avec trois anges, dans l'église de San-Spirito (Florence), l'Annonciation, la Nativité, et surtout une page d'une évocation exceptionnelle, le fameux Printemps (Florence). Tout ce qu'il y a de distingué, d'élégant, d'un peu mièvre, mais aussi de personnel, d'irrégulier et de tendrement passionné dans son œuvre, en un mot son étrangeté exquise, a évoqué de profonds échos dans l'âme des artistes modernes, en particulier des préraphaélites anglais.

BOTTICELLI
Naissance de Vénus
c.1485
Galerie des Offices
BOTTICELLI
Mars et Vénus
c.1483
National Gallery, Londres
BOTTICELLI
Le printemps
1482
Galerie des Offices
BOTTICELLI
Vénus et les Trois Grâces offrant
des présents à une jeune fille.
Louvre
BOTTICELLI
Fortitudo
1470
Galerie des Offices
BOTTICELLI
Pallas et le centaure
1482
Galerie des Offices

Œuvres d'inspiration littéraire :

Dans le tableau de la Calomnie d'Apelle, Botticelli raconte un épisode de la vie du peintre grec Apelle rejeté par les siens. Dans ce tableau, réservé à de fins connaisseurs, les allusions à la mythologie sont très nombreuses : aussi bien sur les frises, sur les statues antiques, que par les personnages eux-mêmes. On y retrouve en particulier Vénus (à gauche) qui a perdu de sa beauté invoque les cieux.

BOTTICELLI
La calomnie d'Apelle
1495
Galerie des Offices
BOTTICELLI
Enfer de Dante
1481
Library, Yale University
BOTTICELLI
Nastagio degli Onesti;
Décaméron, 1482-83
Musée du Prado

Botticelli composa, pour une édition de l'Enfer de Dante, des dessins dont les originaux, au nombre de 92, sont aujourd'hui à Berlin et au Vatican. Il illustra aussi des passages du Décameron : Nastagio invite la famille et la jeune Traversari qui refuse ses avances à assister à un repas quand arrive une pauvre jeune fille qui est pourchassée par des chiens car elle a refusé l'amour du cavalier qui la poursuit. Traversari prend peur et accepte de se marier avec Nastagio.

Œuvres d'inspiration biblique :

BOTTICELLI
Le retour de Judith à Bethulie
1472
Galerie des Offices
BOTTICELLI
 
Salomé
 
BOTTICELLI
 
Les filles de Jéthro
 

Cliquer sur l'icône pour visualiser l'oeuvre en grand format ou sur un lien texte pour avoir une explication et voir d'autres oeuvres sur le même sujet.

bdp

© Images are copyright of their respective owners, assignees or others